espace

vive la vie

A MEDITER

Pourquoi se décider à entreprendre du développement personnel par un travail intérieur ?

En général, nous ne décidons pas spontanément de faire cette démarche. Ce sont surtout nos souffrances tant morales que physiques, nos tourments, nos conflits, nos échecs, etc. qui dans un premier temps, nous forcent et nous motivent à faire quelque chose pour atténuer leurs conséquences douloureuses sur nous. C’est à un besoin essentiel, légitime et perpétuel de mieux-être et de mieux vivre que nous répondons là…

Comme individu et en réalité, il est primordial de ne pas oublier de se voir faisant partie d’un tout (corps-âme-esprit-famille). A l’image des cellules de notre corps, entités individuelles, mais participant avec tout ce qui compose notre corps, au bon fonctionnement de celui-ci, nous faisons tous partie de tout un ensemble. Nous influençons cet ensemble et nous sommes influencés à notre tour, par cet ensemble. Le terme individu ou individuel sert uniquement à décortiquer, analyser, définir l’être humain, se démarquer du tout, connaître ses fonctionnements. Tout autre usage n’est que pure illusion.

En tant qu’individus faisant partie d’un tout, nous sommes soumis à toutes sortes d’influences, de forces, de phénomènes mystérieux en opposition les uns aux autres et qui sont cachés de nous. Inconscients pour nous la plupart du temps, nous ne pouvons que constater leurs effets et leurs conséquences sur nous et nos vies (souffrance physique et morale, difficultés de toutes sortes, échecs répétitifs, drame etc.) Leurs conséquences sont en général négatives et douloureuses pour nous, simplement par le fait que nous ne les connaissons pas et que nous allons contre leurs règles et lois propres. Ainsi nous nous créons continuellement des difficultés et des complications de tout genre et qui souvent, peuvent rendre nos vies si pénibles et si dures.

Comme individus, nous sommes pareils à des icebergs. Nous avons le 1/3 de notre être, le conscient, qui est connu, bien en vue. Et nous avons les autres 2/3 de notre être, l’inconscient, qui est bien caché en nous et de nous et nous n’en connaissons pratiquement rien. Nous vivons dans notre propre véhicule (notre dimension corps-âme-esprit-famille), mais nous ne sommes pas véritablement au volant de notre véhicule et nous ne commandons que peu de domaines de notre vie. En réalité, nous sommes simplement les passagers et notre inconscient lui, est véritablement aux commandes et il fait ce qu’il veut avec nous. Il nous emmène là où il veut et rarement là, où nous le voulons vraiment. Notre inconscient (blessures intérieures, système de pensées, de croyances, de défense, émotions, conditionnement familial et social, etc.) nous dicte et influence en très grande partie notre vie et la qualité de notre vie. Bien qu’avec nos belles idées et croyances, nous pensons avoir le contrôle de notre vie et sur notre vie… Mais en réalité, notre inconscient possède dans une part plus ou moins grande, la maîtrise et le contrôle sur nous, nos décisions, nos actes, nos vies et les conditionne.

En regard de notre propre inconscient et en regard de ces phénomènes cachés qui nous ballottent dans tous les sens et nous laissent sans dessous-dessus, il est essentiel de se mettre en chemin pour apprendre à les reconnaître et à moins les subir. Autrement nous restons de frêles radeaux dans une mère tantôt déchainée, tantôt clémente. Et nous subissons perpétuellement l’inconfort, l’insécurité, la souffrance, la peur, le désespoir.

Voilà peut-être une autre bonne motivation pour entreprendre un travail intérieur ! Construire un pont pour relier notre conscient à notre inconscient et ainsi mettre en lumière cette grande face cachée de nous, en nous. Ce qui amène notre conscient à grandir, à dévorer nos ténèbres intérieures pour nous permettre de prendre en main le gouvernail, le volant de notre véhicule corps-âme-esprit-famille et ainsi être vraiment de plus en plus responsables et aux commandes de notre vie, de nos choix, de nos décisions. Et de mieux être et mieux vivre.

En premier lieu, nous sommes des individus à qui un homme et une femme, un père et une mère, ont donné la vie. Ce qui nous lie, qu’on le veuille ou pas, à tout un système familial, à ses valeurs, ses croyances, ses préjugés, ses drames, ses conflits, ses souffrances et inconsciemment, nous nous chargeons par loyauté et par amour humain, du meilleur comme du pire. Nous sommes un maillon d’une chaîne (notre famille), imbriqué à tous les autres maillons. Nous pouvons rejeter notre famille ou quelqu’un de sa famille, couper les liens avec elle ou lui parce qu’ils n’ont pas été à la hauteur de nos attentes. Mais encore une fois, ce n’est que pure illusion de notre égo, de notre mental. En réalité, inexorablement, nous sommes reliés invisiblement, à vie et à mort à notre famille et à ses membres.

Bert Hellinger, le créateur des constellations familiales, en plus de 30 ans d’observations et de pratique, a pu mettre en lumière tout un monde invisible et inconscient qui compose et influence la famille. Son constat est assez effarent. Il a découvert que des phénomènes cachés et inconscients de nous, forment la trame de la famille en général. Ces phénomènes s’apparentent à des règles, des lois archaïques qui remontent à la nuit des temps, où l’être humain vivait en clan et tribut. Ces phénomènes ont leurs propres règles, logiques et raisons d’exister et sont souvent en opposition. Il y a fort longtemps, ils auraient servi à la survie et à la cohésion du clan, du groupe. Mais de nos jours, ils perdurent encore et gardent toute leur force et leur pouvoir. On ne peut pas les expliquer vraiment, mais simplement les observer et constater leurs pouvoirs et leurs influences sur nous et nos vies, en bien et en mal. Et comme la plupart de nous ne connaissons pas ces règles et ces lois archaïques, nous ne pouvons que faire faux, qu’aller contre, et nous battre inconsciemment avec elles et ainsi vivre dans le conflit, les difficultés, les souffrances. Par notre méconnaissance de ces phénomènes cachés, nous sommes en lutte constante avec eux. Mais nous ne sortons et ne sortirons jamais gagnants de cette lutte inégale. Nous ne connaissons même pas ce quoi contre qui nous luttons inconsciemment…

Voilà peut-être encore une autre raison et motivation de plus pour entreprendre un travail intérieur sur soi et sa famille ! Et encore une fois cela va nous permettre de mettre en lumière ces phénomènes cachés de nous. De mieux les reconnaître au quotidien, de cesser d’aller contre et de se battre dans une lutte perdue d’avance. Mais surtout, cela nous offre la possibilité de pouvoir être et faire avec eux, de composer avec leurs règles et leurs lois, de se relier pour se libérer. Ce qui amène à bien plus de paix, pour soi et sa famille, au mieux-être et mieux vivre.

Tout cela nous renvoie à un autre phénomène bien caché, mais qui se montre des plus bienveillants pour nous et nos vies. Ce phénomène appartient au monde spirituel ou monde de l’Ame Universelle, ou Dieu pour certains et bien d’autre noms encore, pour d’autres… Cette Ame Universelle ne nous impose rien et ne nous oblige à rien. Elle nous laisse entièrement libre de l’écouter et de l’accueillir ou pas en nous, au travers de notre âme personnelle (notre âme, non pas dans le sens que nous possédons une âme, mais dans le sens que nous vivons au sein d’une âme et que nous sommes reliés à elle). Elle fait preuve de grande patience, car elle sait que notre vraie nature et dimension vient d’Elle… Et elle sait que tôt ou tard, quand nous auront fait le tour de ce que nous ne sommes pas, enfin, nous la rejoindrons de nous-même spontanément, librement et naturellement, par notre propre choix éclairé…

Pour se libérer et échapper à l’emprise et au pouvoir dramatiques de tous ces aspects cachés et inconscients qui conditionnent et influencent, la plupart du temps négativement, nos vies, nous avons la possibilité et la chance de pouvoir aller dans une dimension supérieure. Le monde de l’Ame Universelle. Et c’est grâce à ce monde de l’Ame que nous trouvons les connaissances nécessaires et appropriées. De même, se relier à l’Ame, donne accès à tous les outils intérieurs que nous avons besoin pour transformer en mieux et en bien nos vies, guérir nos parties blessées, et pour évoluer et grandir dans de plus en plus de paix et d’amour, pour soi et pour les autres. Dans l’Ame, nous trouvons l’Amour…

Encore faut-il le vouloir vraiment et savoir se faire humble… Parfois, on trouve plus de bénéfices en subissant, en souffrant, en étant malheureux, victimes qu’à se battre quotidiennement pour devenir responsables, de son bonheur, sa bonne santé et de sa vie en général. Il est indispensable de se faire humble devant cet incommensurable mystère qui nous dépasse tous et que seul une infime partie peut être expliquée et encore... Et cela demande d’oublier toutes nos connaissances rationnelles ou le pouvoir illusoire de notre l’égo pour ainsi se mettre au service de la Vie qui coule en nous, par notre âme au service de la Grande Ame…

Michel Lauper & Liliane Dupasquier   |   Rue de Saletta 57   |   1632 Riaz   |   Tél. (0041) 026 913 79 22   |   pepe_lili@hotmail.com